sculptures - céramiques

 

actualité

Je voulais être une grosse légume de l’art, mais comme j’aime les natures mortes et les accumulations, j’ai choisi, au lieu de représenter des femmes nues, de prendre modèle dans mon catalogue Vilmorin.

En effet, quoi de plus attirant pour le sculpteur que les courbes de la courge, le galbe des poires, la rotondité d’un navet et autres inépuisables séductions anthropomorphiques.


Alors, je façonne des rubans de terre, du grès chamotté, que je monte, assemble, bottelle, emballe puis mets en scène  : l’important c’est le volume, la sculpture comme une offrande, une générosité, un amusement aussi de faire se rencontrer toutes ces formes avantageuses, les confronter dans un jeu de modelage.

Photo Evelyne Garat

Exposition du 18 mars au 25 avril 2017


Artiste invitée au centre ceramique contemporaine de LA BORNE